diapo1
diapo2
diapo3
diapo4
diapo5
diapo6
diapo7
diapo8
diapo9

Eglise paroissiale NOTRE-DAME

Vue de l'extérieur cette église avec sa tour-clocher puissante , tel un donjon
donne l'impression massive.

Mais par contraste , à l'intérieur , vous découvrirez un raffinement artistique avec la richesse des rétables de différentes époques : n'oubliez pas d'appuyer sur le bouton à droite en entrant pour mieux les éclairer ( et aussi créer une ambiance sonore appropriée )

Le plus ancien date de 1401 , soit quelques années avant que Jeanne d'Arc
ne vienne aider une remise en ordre d'un royaume de France déchiré ; ce
bas-relief représente la famille du Seigneur de Valtro , avec femme , enfants et serviteurs aux pieds de la crucifixion du Christ .

Le choeur de l'église est occupé par un grand rétable replié car il rentre à peine : il date de "l'après-guerre de religions " ( 1689 si vous regardez bien) où les ornementations riches , complexes et colorées suivaient un code destiné à trancher avec " l'austérité " protestante.

Curieusement se trouve là une statue qui ne devrait pas y être : le Prince
de Condé ( de sang royal , manteau à fleurs de lys ) plus célèbre pour ses batailles que une vie exemplaire.

D'autres époques ont laissé leurs traces :

  • -la Révolution avec le martyr du curé de Saulges (Julien Moulé ) auteur des 2 rétables latéraux ; voir sa vie dans le coin accueil .
  • -le monument aux morts de la guerre 14/18 avec St Cénéré ,Vercingétorix
  • avec son épée , et un "poilu " sans son fusil.

 Ouverte tous les jours de 9h à 18h

-----------------------------------------------------------------------------------------

  Une médaille inédite en or massif qui illustre l'Eglise Notre Dame 

Cliquer sur la médaille pour accéder au site marchand.

Très belle médaille de prestige frappée par Arthus Bertrand inspirée par la statue de la Trinité de l’église de Saulges en Mayenne. Cette statue du XVème siècle représente Dieu le Père qui tient dans ses mains le Christ en Croix. De la bouche du Père sort le Saint-Esprit symbolisé par une colombe qui se dirige vers la tête du Fils. « Cette vision "hiérarchique" a été totalement remise en cause par le Concile de Trente (1542-1563), et remplacée par une représentation "horizontale" des trois personnages divins. »
Gloire soit au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Diamètre : 18 mm - OR 18 CARATS 750°/°°° Jaune - Poids : 3.2 g - Ref : C3

Bouton retour accueil

diapo1
diapo2
diapo3
diapo4
diapo5
diapo6
diapo7
diapo8
diapo9
diapo9
diapo9
diapo9
diapo9
diapo9
diapo9
diapo9
diapo9
diapo9